Environnement : les lycéens et étudiants français se mobilisent

FRANCE 3

Pour la première fois en France vendredi 15 février, les lycéens et étudiants ne vont pas en cours et se mobilisent pour le climat.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Les lycéens et étudiants se joignent au mouvement. Depuis six mois et les actions de la jeune suédoise Gréta Thunberg, 16 ans, qui sèche les cours une fois par semaine pour interpeller les adultes sur le réchauffement climatique, de nombreux pays ont initié des actions similaires. Après l'Australie, l'Irlande ou la Belgique, où des milliers de jeunes manifestaient jeudi 14 février, c'est donc au tour de la France, où le mouvement démarre vendredi 15 février.

François de Rugy répond

"Notre génération va vivre demain dans un monde qui sera encore moins sain qu'aujourd'hui", regrette Marie Bouchard, étudiante en médecine. Une pétition a été signée par plus de 2 500 000 personnes et François de Rugy, ministre de l'Écologie, a répondu : "Je préfère qu'il y ait des gens qui manifestent devant mon ministère en disant qu'on n'en fait pas assez pour le climat, qu'il faut aller plus vite, plus fort, plus loin, c'est exactement ce que je pense", dit-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne