Parcoursup : les blocages des universités s'amplifient

France 3

Plusieurs universités sont touchées par des blocages. À Paris ce mardi 10 avril, des étudiants, parfois rejoints par des enseignants, ont manifesté contre la loi Vidal.

Quelque 1 200 personnes ont défilé à Paris ce mardi après-midi de la Sorbonne à Jussieu pour protester contre la loi Vidal. À Nanterre (Hauts-de-Seine), les étudiants manifestaient devant le commissariat pour réclamer la libération de sept des leurs arrêtés la veille lors d'échauffourées. À l'Assemblée nationale, la ministre de l'Enseignement supérieur revient sur les derniers affrontements à la faculté parisienne de Tolbiac.

Des partiels boycottés ou reportés

Montpellier, Lille, Toulouse ou Rennes, les blocages touchent de nombreuses villes universitaires. Étudiants et enseignants se mobilisent contre la sélection à l'entrée dans les facultés. Les grèves et blocages étudiants remettent en question la tenue des examens de fin d'année. À Lille, l'assemblée générale a voté en faveur d'un boycott des partiels. À Toulouse, l'AG a préféré réclamer un simple report. Les examens doivent normalement se dérouler début juin dans cette faculté, où plus aucun cours n'est plus assuré depuis le 6 mars, date du premier blocage.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne