Éducation : les collégiens privés de portable

Cette vidéo n'est plus disponible

Le ministre de l'Éducation nationale a fait interdire les téléphones portables au collège. Toutefois, ce sera aux principaux de décider si ces téléphones auront le droit de cité dans les cartables ou s'ils seront entièrement bannis des établissements. 

8 heures du matin : les collégiens attendent l'ouverture du portail. Pour tous, une seule occupation : le téléphone portable. Quelques minutes plus tard, plus aucun téléphone visible, rangé au fond du sac ou dans la poche, toujours éteint. Dans ce collège, l'utilisation du portable n'a jamais été autorisée. Souvent à portée de main, les élèves respectent en grande majorité le règlement.

Une interdiction bien vécue par les élèves

Si le portable d'un même collégien sonne trois fois, les parents sont appelés pour récupérer le téléphone. Les réactions des collégiens, favorables à l'interdiction, sont inattendues. Toutes les infractions sont consignées dans ce cahier. Il y en a de moins en moins. Une démarche soutenue depuis toujours par les parents. Et sans portable, ils savent aussi communiquer leur joie de vivre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne