Noisy-le-Sec : fermeture d'un lycée après une série d'agressions

FRANCE 3

Le proviseur a pris la décision de fermer l'établissement. Une équipe de France 3 revient sur les faits.

Après une série d'agressions dans leur lycée, les élèves de Théodore Monnot à Noisy-le-Sec ont manifesté ce jeudi 15 octobre devant leur établissement. Ils se sont joints aux professeurs en grève pour organiser un blocus de l'établissement, qui a dû être fermé
Depuis une semaine, trois jeunes filles ont été attaquées. "J'ai été agressé avec un couteau, une arme blanche, ça s'est passé juste derrière, par rapport à une photo. Ça a mal tourné et je me suis pris deux coups de couteau, à la hanche et au niveau de la poitrine", confie à France 3 une lycéenne.

Un manque d'effectifs ?

Depuis trois jours, les cours ne sont plus assurés. Les enseignants réclament plus de surveillants et d'assistantes pédagogiques face à ce climat de violence. Les professeurs ont obtenu un rendez-vous au rectorat de Créteil, mais pas avant deux semaines.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne