Les enseignants du premier degré "vont être augmentés", annonce Vallaud-Belkacem

Dans une école primaure du Marseille (Bouches-du-Rhône), le 1er septembre 2015. 
Dans une école primaure du Marseille (Bouches-du-Rhône), le 1er septembre 2015.  (BERTRAND LANGLOIS / AFP)

Leur prime va être alignée sur celle perçue par leurs collègues du second degré, précise la ministre de l'Education dans le JDD.

"Les enseignants du premier degré vont être augmentés." L'annonce est faite par la ministre de l'Education dans un entretien au Journal du dimanche publié samedi 30 avril. Leur prime va être alignée sur celle perçue par leurs collègues du second degré, précise Najat Vallaud-Belkacem.

"Le Premier ministre précisera la forme et le calendrier prévisionnel" de cette augmentation mardi, en clôture de deux journées consacrées à la loi de refondation de l'école, mise en oeuvre en 2013 par Vincent Peillon, alors ministre de l'Education.

1 200 euros par an au collège et au lycée

Les enseignants du collège et du lycée reçoivent depuis 1989 une indemnité annuelle de 1 200 euros. En 2013, Vincent Peillon avait introduit une prime annuelle pour les professeurs des écoles de 400 euros. Les syndicats des professeurs des écoles réclament un alignement de cette prime sur celle des professeurs du second degré.

"Au-delà, nous allons revoir le parcours de carrière de tous les enseignants en les revalorisant et en les accompagnant mieux", a ajouté Najat Vallaud-Belkacem, sans donner plus de détails. 

Vous êtes à nouveau en ligne