La FSU appelle à la grève le 3 février dans l’Education

(Les enseignants défileront notamment pour leur salaire © Maxppp)

La première fédération de l’éducation, la FSU appelle ce mardi les enseignants et personnels du primaire et du secondaire à arrêter le travail le 3 février. Une mobilisation pour les conditions de travail, l’emploi et les salaires.

Journée de rassemblement dans l’Education. Selon Les Echos , la FSU, première fédération de l’éducation appelle ce mardi les enseignants et autres personnels du primaire et du secondaire à la grève le 3 février. "On est au milieu du gué en ce qui concerne la refondation de l'école et les personnels ", a estimé Bernadette Groison, secrétaire générale de la FSU. La mobilisation portera sur "les conditions de travail, sur la formation, sur les salaires, on n'avance pas assez vite ". Concernant les salaires, ceux des enseignants français sont considérés comme bas par rapport à d’autres pays. La fédération devrait inviter d’autres organisations syndicales pour faire la grève.

 

De son côté, le SNUipp-FSU, premier syndicat du primaire a estimé que l’Education passait au second plan. "On a le sentiment que l'éducation est devenue un sujet secondaire ", a dit son secrétaire général Sébastien Sihr. "Comment faire une rénovation pédagogique sans former ceux qui sont directement concernés au quotidien ? ", s’interroge-t-il, alors que lundi, François Hollande a été interviewé pendant deux heures sur France Inter et n’a parlé de l’école que brièvement. 

"Il y a une urgence matérielle et morale" Sébastien Sihr, secrétaire général du SNUipp
--'--
--'--