L'éducation dans les programmes des principaux candidats

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Nicolas Sarkozy, UMP

Pour "augmenter fortement la
présence des adultes dans l'école", M. Sarkozy veut "revaloriser
fortement la profession d'enseignant, améliorer leur formation et réfléchir à
leurs missions et conditions de travail". Un recours au référendum sur
cette question est écarté.

François Hollande, PS

Création de 60.000
postes supplémentaires dans l'Education en 5 ans. Augmentation de
"25%" de l'allocation de rentrée scolaire dès septembre. Allocation d'études et
de formation sous conditions de ressources. Abrogation de la
circulaire sur les étudiants étrangers.

François Bayrou, Modem

50% du temps scolaire à
l'école primaire doit être consacré à la maîtrise de l'écrit et à la langue
française". Pour les élèves "en
situation de rejet de l'école", "un collège hors les murs" avec
des "pédagogies adaptées doit permettre une reconstruction". Révision des rythmes
scolaires avec pas plus d'une trentaine d'heures par semaine, devoirs compris. Création d’un baccalauréat
d'excellence, à la fois littéraire et scientifique.

Eva Joly, EELV

Reconstruire la carte
scolaire avec mixité sociale maximale. Aucun enseignant ayant moins de cinq
années d'exercice nommé contre son gré en zones sensibles. 20.000 enseignants et
cadres éducatifs supplémentaires recrutés. Abrogation de la règle
du non remplacement d'un fonctionnaire sur deux.

Marine Le Pen, Front
National

Pas de création de
postes supplémentaires mais l’école doit être un "sanctuaire" :
elle demande donc un renforcement de l’autonomie des directeurs et une revalorisation
des rémunérations.

Vous êtes à nouveau en ligne