L'école à la maison est-elle un bon point pour les enfants ?

FRANCE 2

Plus de 30 000 enfants sont scolarisés à la maison. Pour Zacharie, 9 ans, c'est un moyen d'apprendre à son rythme et de surmonter sa phobie de l'école. 

Peut-on être un bon enseignant pour son propre enfant ? La question se pose pour quelque 30 000 familles qui ont choisi de ne pas scolariser leurs enfants. Le "home schooling" est censé permettre à l'enfant d'avancer à son propre rythme, sans se lasser, en variant les plaisirs. Mais est-ce au risque de manquer de liens sociaux ? Zacharie est scolarisé à domicile, et sa maman profite de chaque moment pour le stimuler, en commençant au petit déjeuner par un journal pour enfant. Et quand il y a une interrogation, l'élève doit aller chercher lui-même la réponse.

Pas de manque de copains

"C'est comme si je jouais par exemple avec des cahiers, et que j'étais un aventurier qui cherchait un trésor", explique l'enfant âgé de 9 ans. "Je pars de sa curiosité souvent, de son intérêt pour un sujet. Dans mon idée, je souhaite que ce soit le plus fluide possible. Qu'il se sente moins contraint", expose Sandra Caillaud, la maman. Censé être en CM1, Zacharie n'est jamais allé à l'école, et ne sent pas le manque de copains. Juste un peu d'assurance en moins.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne