Albi : solidarité avec un lycéen maquillé

FRANCE 3

Alexis, un lycéen qui a essuyé la plainte d'un parent d'élève à cause de son maquillage, a reçu le soutien de ses camarades. 

C'est une histoire de différence et de solidarité. À Albi (Tarn), Alexis est un lycéen qui a l'habitude de se maquiller chaque matin avant d'aller en cours, mais il a dû faire face à une plainte d'un parent auprès de l'établissement, puis aux remarques de certains enseignants. "La mère s'est plainte comme quoi c'était choquant, que sa fille était très choquée, que c'était scandaleux de voir ça dans un lycée", raconte Alexis.

"C'est la liberté de chacun"

Élève en 1e, il a décidé de se maquiller depuis le début de l'année et d'assumer son look. "Le maquillage, pour moi, c'est la liberté de chacun. Parce que même en étant hétéro, je ne vois pas pourquoi le maquillage et les talons devraient être genrés", explique-t-il. La situation d'Alexis a suscité une réaction de ses camarades, qui par solidarité, ont posté sur les réseaux sociaux des photos d'eux, maquillés. La principale du lycée assure n'avoir demandé à Alexis qu'un peu plus de discrétion, et non pas l'interdiction du maquillage du jeune homme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne