Grammaire, dictée, rédaction... Découvrez les sujets des épreuves de français au brevet des collèges

Des collégiens planchent lors des épreuves de français du brevet des collèges, le 1er juillet 2019 à la Cité scolaire Charlemagne de Thionville (Moselle).
Des collégiens planchent lors des épreuves de français du brevet des collèges, le 1er juillet 2019 à la Cité scolaire Charlemagne de Thionville (Moselle). (MAXPPP)

Jour J pour près de 850 000 candidats. Les épreuves de l'examen ont finalement débuté lundi après un report dû à la canicule en fin de semaine dernière. 

Après un report dû à la canicule, c'est bel et bien parti pour les 848 878 candidats au diplôme national du brevet des collèges. Les épreuves ont débuté dans la matinée, lundi 1er juillet, avec le français dans les séries générale et professionnelle. L'épreuve de mathématiques aura lieu dans l'après-midi et la journée de mardi sera consacrée à l'histoire-géographie et aux sciences. Rappelons que ces quatre épreuves et l'épreuve orale comptent pour moitié dans la note finale, car le contrôle continu est pris en compte tout au long de l'année.

Grammaire et compréhension (50 points)

Cette première épreuve de 1h10 est l'occasion pour les candidats de découvrir un texte et une image, qui font ensuite l'objet de nombreuses questions.

• Série générale :

Les candidats ont été soumis à un extrait du roman inachevé Le Premier homme d'Albert Camus (publié par sa fille en 1994) et à une photographie de Robert Doisneau, La Voiture fondue (1944). Les questions portent notamment sur des points de grammaire, de réécriture et d'interprétation.

Voici par exemple les questions de grammaire et compétences linguistiques :

- Quel est le groupe complément d’objet de "savourait" ?
- Pour vérifier la délimitation de ce groupe complément d'objet, réécrivez la phrase en le remplaçant par un pronom.
- Relevez deux expansions du nom "friandise" de nature (ou classe) grammaticale différente. Précisez la nature (ou classe) grammaticale de chacune d'elles.
- "Le festin terminé, plaisir et frustration aussitôt oubliés, c'était la course vers l'extrémité ouest de la plage"Remplacez les deux groupes soulignés par deux propositions subordonnées conjonctives compléments circonstanciels de temps.
- Réécrivez [un] passage en remplaçant "l'un d'entre eux" par "deux d'entre eux". Faites toutes les modifications nécessaires.

Des questions de "compréhension et compétences d’interprétation" complètent ce chapitre.

• Série professionnelle : 

Les candidats ont pu lire un extrait de L'Enfant (1881) de Jules Vallès. L'image était un message publicitaire du ministère de l'Agriculture. Les candidats devaient, par exemple, réécrire des passages au passé simple et à l'imparfait et répondre à des questions d'interprétation. 

Voici par exemple les questions de grammaire et compétences linguistiques, qui comprennent également un exercice de réécriture :

Pour chacune des phrases suivantes, indiquez à quel groupe nominal ou groupe de mots renvoie le pronom en italique.
"Mon père est allé la ramasser."
"Tu en manqueras peut-être un jour."
"Tu verras ce qu’il vaut."
"Je 
lai vu."
"Eux aussi ont des habits avec des tons blanchâtres."

Des questions de "compréhension et compétences d’interprétation" complètent ce chapitre.

Dictée (10 points)

La deuxième épreuve dure vingt minutes. Il s'agit d'une dictée. 

• Série générale : 

Voici l'extrait du Premier homme soumis aux candidats. Il était précisé au tableau le mot : "glycines".

"Dès qu’ils étaient au complet, ils partaient, promenant la raquette le long des grilles rouillées des jardins devant les maisons, avec un grand bruit qui réveillait le quartier et faisait bondir les chats endormis sous les glycines poussiéreuses. Ils couraient, traversant la rue, essayant de s’attraper, couverts déjà d’une bonne sueur, mais toujours dans la même direction, vers le champ, non loin de leur école, à quatre ou cinq rues de là. Mais il y avait une station obligatoire, à ce qu’on appelait le jet d’eau, sur une place assez grande, une énorme fontaine ronde à deux étages, où l’eau ne coulait pas, mais dont le bassin, depuis longtemps bouché, était rempli jusqu’à ras bord, de loin en loin, par les énormes pluies du pays." (d’après Albert Camus, Le Premier homme, 1994)

Brevet dictée série générale publié par ASeres

Série professionnelle : 

Voici l'extrait de L'Enfant, de Jules Vallès, soumis aux candidats. Il était précisé au tableau les mots suivants : "Pannesac" et "pois".

"Les articles de pêche aussi se vendaient à Pannesac. Tout ce qui avait des tons vifs ou des couleurs fauves, gros comme un pois ou comme une orange, tout ce qui était une tache de couleur vigoureuse ou gaie, tout cela faisait marque dans mon œil d’enfant triste, et je vois encore les bouchons vernis de rouge et les belles lignes luisantes comme du satin jaune. Avoir une ligne, la jeter dans la fraîcheur des rivières, ramener un poisson ! Un poisson pris par moi ! Il portait toute mon imagination sur ses nageoires."

Brevet dictée série professionnelle publié par ASeres

Rédaction (40 points)

Les candidats avaient 1h30 pour composer une rédaction après avoir choisi entre deux sujets.

• Série générale :

Voici le sujet d'imagination : devenu adulte, un des enfants de la photographie de Robert Doisneau raconte, comme Albert Camus, les jeux de son enfance. Il évoque la scène représentée sur la photographie. Vous imaginerez son récit en montrant comment le jeu permet aux enfants, dans un moment de joie partagée, de transformer la réalité qui les entoure. Vous choisirez d’écrire votre récit à la première ou à la troisième personne.

Voici le sujet de réflexion : la littérature, le cinéma et les autres arts permettent de découvrir la vie de personnages fictifs ou réels. Que peut vous apporter cette découverte ? Vous développerez votre point de vue en prenant appui sur des exemples précis, issus de votre culture personnelle et des œuvres étudiées lors de votre scolarité.

Brevet 2019: sujet de l'épreuve de rédaction en série générale publié par FigaroEtudiant

• Série professionnelle :

Voici le sujet d'imagination : le narrateur évoque une rue pleine d’odeurs, de graine et de farine (la rue des boulangers et des meuniers…) ; ces odeurs ont marqué son enfance. Racontez à votre tour un souvenir marquant de votre enfance où les sens (l’odorat, le goût, le toucher, l’ouïe, la vue) ont joué un rôle important.

Voici le sujet de réflexion : votre établissement a décidé de limiter le gaspillage alimentaire à la cantine. Rédigez la lettre qui sera distribuée à l’ensemble de vos camarades pour les sensibiliser à ce problème et pour les pousser à modifier leur comportement.

Vous êtes à nouveau en ligne