Étudiants : la vie de plus en plus chère

FRANCE 3

Alors que la rentrée approche, le coût de la vie est de plus en plus élevé pour les étudiants.   

Même à Limoges (Haute-Vienne), la ville la moins chère pour les étudiants, c’est déjà la course aux petites annonces. Lorsqu’on veut trouver un job afin de financer ses études, l’équilibre est pourtant parfois difficile à trouver. Le coût de la vie ne cesse d’augmenter. Il faut payer le loyer, les transports, la nourriture et le pouvoir d’achat des étudiants est en baisse.

Des contrats qui peuvent prendre beaucoup de temps

À la rentrée 2018, 46% des étudiants sont salariés, un chiffre deux fois supérieur à celui enregistré il y a dix ans. Cette évolution inquiète les syndicats. Pourtant, elle ne les surprend pas : "Avec les aides sociales qui sont gelées d'une année sur l'autre, des APL qui ont baissé de cinq euros l'année dernière et qui ne sont pas revalorisées cette année, c'est à l'étudiant de compenser", regrette Lilâ Le Bas, présidente de l'UNEF.

Les contrats prennent parfois beaucoup de temps : 15 heures, voire 30 par semaine, qui peuvent compromettre la réussite des études supérieures. Le salariat est d’ailleurs la première cause d’échec à l’université.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne