Enseignants : les "stylos rouges" en colère

FRANCE 3

Les enseignants se mobilisent. Mécontents de leurs conditions de travail, certains ont prévu d’agir à la rentrée.

Outil emblématique des professeurs, le stylo rouge est devenu le symbole de leur colère sur les réseaux sociaux. René Chiche, professeur de philosophie de Marseille (Bouches-du-Rhône) et syndicaliste (vice-président d’Action et Démocratie CFE-CGC), participe à la fronde. "Dans une république, l'institution par laquelle tout commence c'est l'école. Alors quand on en est à traiter les professeurs, presque en leur faisant l'aumône... (…) Il y a 20 ans, un professeur gagnait deux fois le smic, maintenant c'est à peine une fois et demi."

Différents moyens d’action envisagés à la rentrée

Au-delà des revendications salariales, les "stylos rouges" affirment que leur mission d’enseignement est menacée. De retour de vacances lundi 7 janvier, les "stylos rouges" proposent d’organiser des assemblées générales dans les établissements scolaires. Plusieurs moyens d’action sont envisagés pour se faire entendre, par exemple noter toutes les copies d’un majestueux 20 sur 20.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne