Éducation : les professeurs confrontés aux sites qui font les devoirs à la place des écoliers

Les sites qui proposent de faire les devoirs à la place des étudiants sont de plus en plus nombreux sur Internet. Des sites qui font polémique au sein de l'Éducation nationale.

Un devoir clé en main à glisser dans son sac. Un rêve pour tous les étudiants qui ont un jour buché sur un devoir à rendre, mais un business très lucratif pour les entrepreneurs. De plus en plus de sites internautes proposent aux étudiants de faire les exercices à leur place, de 7 à 60 euros par devoir en moyenne.

Des rédacteurs qui n'ont pas toujours les compétences

Une marchandisation éducative dénoncée par les professeurs. "En fait, j'ai totalement renoncé à donner des devoirs à la maison notés, tant il est devenu impossible de vérifier qui a fait quoi et avec quelle aide", explique un professeur de Sciences économiques et sociales dans les colonnes du Parisien. Attention à la mauvaise note. Les rédacteurs s'inscrivent en quelques clics sans toujours justifier des compétences professionnelles requises. Payer pour rendre un devoir n'est donc pas forcément signe de réussite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne