Cantine scolaire : un droit pour tous

FRANCE 2

La justice a donné raison à une mère de famille dont le fils n'avait pas été accepté à la cantine, faute de moyens.

Première victoire pour cette maman. En septembre, la mairie a refusé d'inscrire son fils à la cantine par manque de place, mais la justice lui donne aujourd'hui raison. La cantine est un droit, son fils doit être accepté. C'est la première fois qu'un tribunal se prononce depuis qu'une loi qui précise que la cantine est un droit a été adoptée début 2017. "L'inscription à la cantine des écoles primaires, lorsque ce service existe, est un droit pour tous les enfants scolarisés" peut-on lire.

Manque de moyens

La décision pourrait faire jurisprudence, certains maires songent à ne plus fournir de service de cantine. "Aucune ville n'est en mesure d'accueillir tous ceux qui le souhaiteraient", estime le maire adjoint de Besançon (Doubs), qui déplore un véritable manque de moyens. La mairie de Besançon se réserve le droit de faire appel. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne