Lycéens : vers une remobilisation générale

Voir la vidéo

Près de 200 établissements ont été touchés par des blocages mercredi 5 décembre. Les syndicats lycéens appellent à la mobilisation jeudi 6 décembre.

Portes d’accès bloquées, affrontements violents, tirs de flashball, de nombreuses violences ont émaillé les manifestations des lycéens, mercredi 5 décembre. À Bordeaux (Gironde), les étudiants dénoncent. "On est un mouvement lycéen, on est pacifiques, on veut juste faire entendre notre voix, on ne sait pas ce qui va arriver demain. Avec Parcoursup, ça a été une catastrophe", s’agace cette lycéenne. Les syndicats ont appelé à la mobilisation et dénoncent la réforme du lycée puis réclament la fin du nouveau système d’entrée à l’université.

Blocage à Tolbiac

Auprès des lycéens, des "gilets jaunes" sont venus pour encadrer les rassemblements, disent-ils. "On cible les jeunes qui peuvent avoir des comportements sensibles", précise l’un d’entre eux. Dans les universités parisiennes, on se mobilise contre la hausse des frais pour les étudiants étrangers, et on veut un "mouvement qui se fasse dans la rue". Un blocage de l’université de Tolbiac a d’ailleurs été voté.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne