Violences : les féminicides en hausse de 21% en 2019

France 2

146 femmes sont mortes en 2019 sous les coups de leur mari ou de leur ex-compagnon. Les chiffres sont en hausse de 21% par rapport à 2018.

C'est le pire bilan depuis sept ans. En 2019, une femme est décédée sous les coups de son conjoint tous les deux ou trois jours. 146 victimes, ce sont 25 victimes de plus que l'an dernier. "Il l'a battue à mort et l'a étranglé", confie avec émotion Agnès Monin. Sa sœur a été étranglée par son mari à l'âge de 44 ans. Selon elle, les voisins avaient pourtant alerté les gendarmes plus d'une trentaine de fois.

76% de ces homicides ont eu lieu au domicile du couple

"Il faut qu'on trouve des moyens pour aider ces femmes, que ça reste pas des paroles", s'indigne-t-elle. L'ex-conjoint de sa sœur vient d'être condamné à 22 ans de prison. Parmi les femmes décédées l'an dernier, près de la moitié avaient déjà été victimes de violences antérieures. 38 femmes l'avait même signalé aux forces de l'ordre, mais cela n'a pas empêché leur compagnon de les tuer. Selon l'étude publiée par le ministère de l'Intérieur, 76% de ces homicides ont eu lieu au domicile du couple, 36% par arme blanche et 24% par arme à feu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne