VIDEO. Dans "Sortir du trou", Maïa Mazaurette repense les rapports sexuels

BRUT

S'extraire du genre, des idées reçues sur l'orgasme féminin et masculin et repenser entièrement nos rapports. C'est ce que propose Maïa Mazaurette dans son livre "Sortir du trou". Elle raconte.

"Je ne suis pas un trou parce qu'en fait, quand on parle des femmes en tant que trou, on essaye de sous-entendre que leur sexe est limité à leur vagin", regrette Maïa Mazaurette. Elle deplore que le sexe féminin soit réduit à une simple fonction de "trou". "Il ressent du désir, il y a des sécrétions, il peut saigner, il peut faire des bébés", martèle-t-elle. L'autrice de "sortir du trou" pointe une construction idéologique de l'anatomie et veut "parler du corps réel".

Maïa Mazaurette prône une sexualité plus plurielle. Elle met d'un coté la "technique de reproduction" et d’un autre côté, des rapports sexuels où il y a une recherche du plaisir. L'autrice prend l'exemple des rapports lesbiens : "Les pratiques lesbiennes sont plus en adéquation avec la réalité du corps féminin." Ainsi, dans son ouvrage, Maïa Mazaurette propose un panel de solution pour sortir de cette idéologie d'une sexualité unique mais aussi "pour récupérer l'intégrité de son corps quand on est une femme."

Vous êtes à nouveau en ligne