Salaires : les femmes gagnent toujours moins que les hommes

France 3

À compter de mardi 6 novembre à 15h35, les Françaises pourront considérer ne plus toucher de salaire pour leur travail jusqu'à la fin de l'année.

Dans cette entreprise spécialisée dans l'immobilier, tout est fait pour réduire les différences de salaire entre les hommes et les femmes. L'écart n'est que de 3%, mais cela a un coût. "Sur six années, nous avons consacré environ 600 000 euros à la réduction de ces inégalités, pour que les femmes rattrapent le salaire des hommes", explique Anoko Lawson, directrice des ressources humaines. Mais toutes les entreprises ne sont pas aussi vertueuses. La situation a très peu évolué depuis une dizaine d'années.

Des solutions pour réduire les inégalités

Pour Rebecca Amsellem, activiste des droits des femmes, cela revient à ce que les femmes travaillent gratuitement à partir du 6 novembre prochain. L'une des solutions : le congé paternité, et une plus grande transparence des entreprises sur les salaires en les rendant publics.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne