Loire-Atlantique : Nantes Métropole demande le retrait de publicités jugées sexistes

Le maire de Rézé s\'est offusqué sur Facebook de la dernière campagne d\'une marque de jeans.
Le maire de Rézé s'est offusqué sur Facebook de la dernière campagne d'une marque de jeans. (CAPTURE ECRAN FACEBOOK)

La marque à l'origine de ces publicités se défend de tout sexisme, invoquant une photo "tournée en version mixte". 

Nantes Métropole demande à JCDecaux le retrait de publicités jugées sexistes appartenant à la campagne publicitaire nationale de la marque "Le Temps des Cerises" diffusée avec le slogan "Liberté, Égalité, Beau fessier", rapporte France Bleu Loire Océan jeudi 7 mars. Les affiches devraient être retirées d'ici ce jeudi soir.

La campagne de publicité montre les fessiers des mannequins dans des jeans dans trois versions différentes, avec une femme, un homme, et une femme et un homme. Ces images avaient déjà été retirées dans la commune des Lilas, en Seine-Saint-Denis, à la demande du maire. 

L'entreprise ne juge pas cette photo sexiste

Dans un communiqué publié sur Facebook, Gérard Allard, le maire de Rezé, en Loire-Atlantique, s'insurge : "Il est temps de mettre fin au sexisme dans la publicité. Il faut interdire ce genre de messages dans nos villes. Nous l'exigerons à Rezé où nous sommes engagés en faveur de l'égalité femmes-hommes et pour le respect de la personne."

La marque se défend de sexisme sur sa page Facebook : "Nous ne jugeons pas sexiste cette photo puisque cette photo a été tournée en version mixte. Nous revendiquons depuis des années notre promesse : le jean qui fait de belles fesses."

L'entreprise se défend aussi d'atteinte à la devise de la République française en expliquant vouloir "souligner notre provenance : Le Temps des Cerises est une marque française et nous en sommes très fiers !"

Vous êtes à nouveau en ligne