Héritage : vers l'égalité homme-femme en Tunisie

FRANCE 3

La Tunisie va débattre sur l'égalité homme-femme devant l'héritage. La loi actuelle, basée sur le droit islamique, prévoit qu'un homme hérite du double d'une femme.

Au son de l'hymne tunisien, ils sont venus dire leur soutien au projet de loi pour l'égalité homme femme dans les héritages. "Quand je vois le nombre de personnes, je suis optimiste", déclare une jeune femme. Une révolution dans le monde arabe : les femmes pourraient toucher la moitié d'un héritage alors que la loi islamique ne leur donne droit qu'à un tiers. Le projet de loi est porté et soutenu par le président lui-même, Béji Caïd Essebi. 

La Tunisie pionnière dans le monde arabe

Mais la société tunisienne reste divisée sur le sujet. Samedi 11 août, plus de 5 000 personnes ont manifesté à Tunis pour dire leur opposition au projet de réforme. "Nous sommes venus aujourd'hui demander de ne pas propager la décadence morale", déclare une femme dans la foule. L'examen de cette loi devant le parlement tunisien s'annonce houleux à l'approche des élections législatives et présidentielles de 2019. La Tunisie reste pionnière dans le monde arabe en matière d'égalité homme-femme, un principe consacré dans sa constitution. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne