Harcèlement sexuel : accélération des mesures

FRANCE 3

Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, a lancé une consultation avant la mise en place d'une loi.

Les dénonciations de harcèlements et de crimes sexuels se multiplient sur les réseaux sociaux. Comme pour libérer une parole trop longtemps contenue et peu prise en compte par les tribunaux. C'est dans ce contexte que la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes lance une vaste consultation avant la mise en place d'une loi contre les violences sexuelles.

Prendre conscience

"Je pense qu'on est à un tournant. Entre dire : 'Il y a 84 000 viols par ans, il y a des centaines de milliers d'agressions sexuelles', et réaliser que c'est votre voisine, votre soeur, votre mère, votre collègue de travail. Je pense que c'est ça véritablement qui marque la prise de conscience et qui fait que la société aille vers un tournant où elle prend conscience et où elle veut condamner les violences sexuelles et sexistes", a commenté Marlène Schiappa.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne