Congé maternité : Edouard Philippe annonce un allongement de la durée pour les exploitantes agricoles et les travailleuses indépendantes

Le Premier ministre, Edouard Philippe, invité du grand entretien sur France Inter, le 20 septembre 2018.
Le Premier ministre, Edouard Philippe, invité du grand entretien sur France Inter, le 20 septembre 2018. (RADIO FRANCE)

La durée de ce congé passera à 16 semaines, a annoncé le Premier ministre jeudi sur France Inter.

C'est une annonce importante qui pourrait changer le quotidien de beaucoup de femmes. Le congé maternité pour les indépendantes sera allongé par le gouvernement, selon les déclarations du Premier ministre chez nos confrères de France Inter jeudi 20 septembre. 

Edouard Philippe souhaite passer le congé maternité des travailleuses indépendantes (commerçantes, professions libérales, agricultrices etc.) à huit semaines au minimum, deux semaines avant l'accouchement et six semaines après. La durée de ce congé passera à 16 semaines, la même norme que pour les salariées. Au total, elles gagneront 38 jours.

Il faut prendre en compte les spécificités des activitésEdouard PhilippeFrance Inter

Le Premier ministre s'inspire d'un rapport rendu par la députée de l'Essonne Marie-Pierre Rixain et souhaite "améliorer la situation" avec la ministre de la santé Agnès Buzyn et la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa. 

Pour appuyer ses arguments, Edouard Philippe prend l'exemple des exploitantes agricoles : "Si vous exploitez une ferme, il faut qu'elle tourne. Si vous vous arrêtez, on peut vous donner un revenu, mais ça n'a pas de sens, donc il faut trouver du remplacement. Ça veut dire qu'il faut augmenter les droits et prendre en compte les spécificités. C'est ce que nous allons faire. C'était un engagement du président de la République. Cette question du congé maternité est sensible." Quant au congé paternité, le chef du gouvernement affirme que la question sera traitée plus tard. 

Vous êtes à nouveau en ligne