Cinéma : la guerre des sexes

Cette vidéo n'est plus disponible

A l'heure où les tribunes se multiplient dans la presse, dont celles qui réclament plus de place pour les femmes, le monde du cinéma est-il prêt pour les quotas en faveur dans le financement des projets ? 

Sur les plateaux comme dans la vie, l'actrice, scénariste et réalisatrice, Agnès Jaoui veut bousculer le système et en finir avec le sexisme dans le cinéma français. Dans une tribune publiée dans un grand quotidien, aux côtés de Juliette Binoche, elle demande des quotas de femmes dans le cinéma pour vaincre les inégalités. 

Un film sur cinq est réalisé par une femme

"On passe notre temps à nous plaindre, mais à un moment il faut qu'il y ait des actes, que la loi change les choses", martèle Agnès Jaoui . Les chiffres parlent d'eux-mêmes : un film sur cinq, seulement, est réalisé par une femme. La rémunération d'une réalisatrice est inférieure de 40% à celle d'un réalisateur. Enfin, le devis moyen des films est de 3,5 millions d'euros pour des femmes cinéastes contre 4,7 millions d'euros pour les hommes. 




Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne