Arabie saoudite : Mohammed Ben Salmane, an 1

Ce dimanche 24 juin marquera une date historique en Arabie saoudite. Le royaume ultraconservateur va lever une interdiction unique au monde : les femmes auront officiellement le droit de conduire.

Journée historique ce dimanche 24 juin en Arabie saoudite. Pour la première fois, les femmes auront le droit de conduire officiellement dans ce royaume ultraconservateur dirigé désormais par le Prince Mohammed Ben Salmane. Ce dernier initie d’importantes réformes depuis son arrivée au pouvoir il y a un an, qu’elles soient sociétales ou économiques, mais il mène encore une répression sans précédent. Désormais donc, l’image de ces femmes faisant le "V" de la victoire au volant d’une voiture ne sera plus une anomalie.

Grande ouverture

Dans ce pays d’Islam rigoriste, Mohammed Ben Salmane s’affiche comme moderne et tolérant. Au-delà du permis de conduire, les femmes peuvent désormais travailler, créer des entreprises, aller au stade, se divertir et certaines laissent même tomber leur voile. "Ces changements et reformes sont très bien pour notre pays", se ravie d’ailleurs l’une d’entre-elles. Seulement tout n’est pas encore rose. Le régime reste autoritaire et emprisonne encore des militantes féministes ou des critiques envers le royaume. Ben Salmane fait aussi la guerre au Yémen contre les rebelles soutenant l’Iran, un des grands ennemis des Saoudiens.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne