Arabie saoudite : les femmes peuvent enfin conduire

France 2

C'est une première en Arabie saoudite : Riyad autorise les femmes à conduire. Ce royaume conservateur du Golfe était le seul pays au monde à interdire ce droit.

Des militantes bravaient déjà l'interdiction avec, parfois, le soutien de la population. Les Saoudiennes viennent de gagner la partie face au régime ultraconservateur de ce royaume du Golfe. À partir de juin prochain, elles pourront s'installer au volant d'une voiture sans redouter d'être arrêtées et emprisonnées. La décision du roi Salmane est historique. L'Arabie saoudite restait le dernier pays au monde à refuser le droit de conduire aux femmes.

Un interdit violé

La jeune génération était la plus hostile à cet état de fait et passait outre cet interdit depuis longtemps. En 2013 déjà, une vidéo montrait une jeune femme allant chercher en voiture une de ses sœurs dans un quartier résidentiel de la capitale, Riyad. Dans les faits, le décret royal autorise de délivrer des permis indifféremment aux hommes ou aux femmes. Pour ces dernières, plus besoin de recourir à un taxi ou d'être transportée par un homme de leur connaissance.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne