Un an après l'ouverture de la première salle de shoot en France

France 3

L'ouverture d'une salle de shoot a eu lieu à Paris. Malgré les oppositions, elle est toujours en service.

Une salle de shoot en France. Le 11 octobre 2016, l'Hexagone est le 10e pays au monde à expérimenter un espace réservé aux toxicomanes. Ce lieu leur permet de consommer leur drogue dans des conditions sanitaires sécurisées. Des injections qui se faisaient auparavant dans la rue. Le 11 janvier 2017, 170 drogués fréquentent chaque jour cette salle et les seringues sont beaucoup plus rares dans les rues ou les halls d'immeuble.

Bilan mitigé

Le 5 avril, l'accalmie aura été de courte durée. Des injections, des bagarres et des deals reprennent en pleine rue. Les riverains sont au bord de la crise de nerfs. Ils réclament le déménagement de la salle. Le 18 juillet, un homme est retrouvé mort devant la structure. Les habitants du quartier sont indignés. Pour eux, c'est un nouveau signe que les conditions de vie se sont dégradé. Un an après, la salle de shoot est contestée. La ville de Paris défend un bilan positif et une autre salle a ouvert depuis à Strasbourg.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne