Plateforme de vente de drogues, de faux documents ou de virus, un énorme marché du darknet démantelé

Le \"deuxième plus gros marché\" darknet au monde a été fermé, a annoncé le 3 mai 2019 le parquet général de Hesse (Allemagne).
Le "deuxième plus gros marché" darknet au monde a été fermé, a annoncé le 3 mai 2019 le parquet général de Hesse (Allemagne). (HELMUT FOHRINGER / APA-PICTUREDESK / AFP)

Après deux ans d'une vaste enquête internationale, cinq personnes ont été placées sous les verrous.

Avec ses photos et l'avis des acheteurs, la plate-forme ressemblait à n'importe quel site de vente en ligne. Sauf qu'elle proposait des drogues, des faux documents ou des logiciels malveillants. Après deux ans d'une vaste enquête internationale, le "deuxième plus gros marché" darknet au monde a été fermé et cinq personnes placées sous les verrous. Trois administrateurs présumés de la plate-forme, âgés de 22 à 31 ans, ont été interpellées à la fin avril dans l'ouest de l'Allemagne ainsi qe deux vendeurs présumés de drogue, a annoncé vendredi 3 mai le parquet général de Hesse.

"Wall street Market"

Tous sont liés à "Wall street Market", une plateforme du darknet – la partie obscure du web non référencée par les moteurs de recherche – ouverte en octobre 2016. Le marché avait beaucoup grossi et comptait plus de 63 000 offres de ventes, environ 5 400 vendeurs et 1,15 million de comptes clients.

Les acheteurs payaient avec les monnaies virtuelles bitcoin et monero. Les trois responsables présumés de la plateforme sont soupçonnés d'avoir perçu des commissions entre 2 et 6% sur chaque vente.

Vous êtes à nouveau en ligne