Le procès "Air cocaïne" s'est ouvert à Saint-Domingue

FRANCE 3

Le procès des quatre Français emprisonnés depuis deux ans en République Dominicaine débute ce lundi 9 mars. Une équipe de France 3 revient sur l'affaire. 

Le procès pour trafic de drogue des quatre Français emprisonnés depuis deux ans en Républicaine Dominicaine s'ouvre ce lundi 9 mars. Ils clament leur innocence et vont enfin pouvoir s'expliquer devant les juges.
Voilà deux ans que Sabine Fauret se bat pour son mari. "Je n'y vais pas parce que mon mari est suffisamment stressé et ne veut pas me sentir à côté, ça l'angoisse encore plus. Il préfère que je reste ici avec les garçons et que je soutienne les enfants si malheureusement l'issue n'était pas favorable", explique-t-elle au micro de France 3.

Des zones d'ombre

En mars 2013, sur le tarmac de l'aéroport de Punta Cana, la police locale intercepte un Falcon en partance pour Saint-Tropez. Dans l'avion, des valises contenant 700 kilos de cocaïne. Aux commandes du jet, deux pilotes français. Ils ont toujours clamé leur innocence.
Après quinze renvois d'audience, six changements de juge et beaucoup de zones d'ombre dans la procédure, les pilotes français ont été relâchés en juin dernier. Mais depuis, ils sont assignés à résidence en République Dominicaine. Tout l'enjeu de la défense sera de prouver qu'il s'agissait d'un vol commercial. Le contrôle des bagages n'incombait donc pas aux deux pilotes, mais bien aux douanes de l'aéroport. Ils encourent 25 ans d'emprisonnement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne