Hauts-de-Seine : ils squattent leur immeuble contre les dealers

franceinfo

À Malakoff (Hauts-de-Seine), les locataires d'une résidence HLM ont décidé de se mobiliser chaque soir pour empêcher les dealers d'occuper leur hall.

À 18 heures, tous les soirs, les habitants de l'immeuble descendent dans le hall pour à la fois occuper le terrain et sensibiliser contre les nuisances dont ils sont les victimes de la part des jeunes du quartier, qui squattent régulièrement cet espace pour se livrer, entre autres, à du trafic de cannabis. Ils y restent parfois jusqu'à 23 heures pour empêcher les trafiquants de venir s'y installer.

"On n'en peut plus de ces incivilités"

"On n'en peut plus de ces incivilités au quotidien, ça fume et ça casse", déplore l'une des habitantes, alors qu'au même moment, des jeunes sont présents devant l'immeuble, ne se cachant pas pour rouler des joints devant nous. Pour eux, cette mobilisation des locataires est une provocation. Ils estiment en effet ne rien faire de très répréhensible, jugeant que c'est souvent bien pire ailleurs.

Vous êtes à nouveau en ligne