Des affiches qui détournent le chic vers le choc

FRANCE 3

Des affiches détournent l'image de marques de luxe pour sensibiliser contre l'exclusion.

"Yves sans logement", "Christian dehors" ou encore "Jean-Paul Galère", un millier d'affiches sont placardées dans Paris, provocantes juste ce qu'il faut pour provoquer l'attention des passants. "On ne s'attend pas à ça, c'est très bien tourné. C'est choquant mais dans le bon sens", commente un passant. "On se rend compte qu'on se préoccupe beaucoup de ces marques alors que ces personnes là n'ont rien", témoigne un autre.

Une campagne virale

Des photos abondamment relayées sur les réseaux sociaux, un succès pour cette campagne virale. C'était le but de l’association Aurore qui vient en aide aux SDF. "J'ai été assez surpris du déclenchement et de l’effet produit. C'était assez inattendu", raconte Eric Pliez, directeur général d'Aurore. "C'est un détournement mais c'est avant tout un clin d'oeil pour dire que l'élégance peut se trouver partout", explique-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne