VIDEO. Ségolène Royal veut changer l'arrêté interdisant les feux de cheminée en région parisienne

FRANCE 2

La ministre de l’Écologie dénonce, sur France 2, l'interdiction prochaine des feux de cheminées en région parisienne. Elle parle d'une "décision un peu absurde".

Dès le 1er janvier 2015, un arrêté doit restreindre l'usage des feux de cheminées dans 400 communes d'Île-de-France. A Paris, les cheminées à bois seront interdites. Ailleurs, ce sont les foyers ouverts qui seront proscrits. Invitée sur le plateau de Télé Matin ce mardi 9 décembre, Ségolène Royal s'oppose à cette mesure : "Je ferai changer cette partie-là de l'arrêté préfectoral parce que je crois qu'il faut savoir raison garder." Défendant la filière du chauffage au bois, elle dénonce une "décision trop schématique et un peu absurde".

"On va avoir un problème de santé publique"

Les ramoneurs s’inquiètent de la possible disparition des cheminées à bois. L'un d'eux, Christian Broust, s'est confié à la caméra de France 2 : "Ça représente environ 40% de mon activité. (...) J'ai cinq employés, donc je serai obligé d'en débaucher". Mais pour Benoît Hartmann, de France Nature Environnement, "il est évident que si on n'équipe pas nos cheminées, on va avoir un problème de santé publique qui va perdurer : 43 000 morts anticipées actuellement du fait de l'exposition aux particules fines." En moyenne, remplacer une cheminée à bois par un insert cela coûte 6 000 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne