Nilüfer Göle : "La laïcité doit s'adapter aujourd'hui à cette diversité religieuse et culturelle"

FRANCE 3

Dernier volet de la série sur la laïcité en France proposé par Soir 3. La sociologue Nilüfer Göle évoque le débat sur le voile et la nécessité de faire évoluer les mentalités.

Sociologue Franco-Turque, Nilüfer Göle, enseigne à l'école des hautes études en sciences sociales. Elle y traite de l'Islam. Pour elle, la laïcité française n'est pas une exception.

Elle s'explique sur France 3. “Moi même j'ai été élevée avec cet idéal de la laïcité dans la Turquie républicaine et laïque. Pour moi, les écoles mixtes étaient l'acquis de la laïcité, comme le Code civil".

Pour cette sociologue, les Français ‘n'ont pas assez conscience que la laïcité est en train d'être transformée dans sa rencontre avec l'islam. "L'islam, le hallal, l'abattage rituel deviennent des sujets de société. "

"Le voile ce n'est pas une question de droit religieux, ça devient tout de suite une question de droit des femmes. Tout de suite, on fait un débat de valeurs et je trouve que ce n'est pas ça au fond la laïcité."

Un principe inclusif

"J'ai toujours le souci de l'égalité dans la société et je me suis rendue compte que la laïcité pouvait devenir un peu autoritaire (..) ou un signe de certaines élites qui empêche les autres de se reconnaître dans la vie sociale. Je veux que la laïcité soit surtout un principe inclusif et pas exclusionniste. La laïcité doit s'adapter aujourd'hui à cette diversité religieuse et culturelle."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne