Le PV pour stationnement gênant 100 euros plus cher ?

FRANCE 2

La sanction pour un stationnement gênant pourrait prochainement passer de 35 à 135 euros, pour limiter les accidents causés par des véhicules mal garés.

100 euros de plus pour un stationnement interdit, ça risque de ne pas plaire à tout le monde. Le ministère de l'Intérieur envisage de faire passer le PV pour stationnement gênant de 35 à 135 euros pour empêcher que les voitures se garent de façon anarchique, sur les trottoirs, passages piétons ou arrêts de bus.
Un phénomène fréquent à Marseille, où les usagers fautifs prétextent un manque de parkings, et se servent souvent de leurs warnings pour justifier leur stationnement. Alors la nouvelle d'une hausse du PV passe mal : "C'est du vol, il faudrait faire peut-être plus de parkings, et non des amendes sans arrêt", juge un automobiliste.

Une gêne importante pour les piétons

Les Marseillais à pied reconnaissent cependant que la présence de tous ces véhicules rend la circulation parfois compliquée, notamment pour les personnes handicapées. La municipalité annonce ainsi vouloir multiplier les contrôles pour faire fuir les véhicules mal garés des rues de la ville.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne