Éducation : la scolarisation précoce pour intégrer les enfants

France 3

Le gouvernement s'est engagé, dès la rentrée prochaine, à accueillir 30% des enfants de deux ans en zones d'éducation prioritaires, soit deux fois plus qu'aujourd'hui.

Loin des beaux quartiers d'Angoulême, en Charente, l'école de la cité de Basseau, au milieu des logements HLM, accueille les enfants de deux ans. Pour les plus jeunes, la séparation est plus difficile que pour leurs aînés. "L'enfant s'habitue à la classe avec les autres enfants", se réjouit le père de Sabrina.

Un phénomène plus répandu en ZEP

La classe de Christine Augustin est la première classe qui a ouvert en Charente. C'était il y a dix ans. Cette enseignante en est convaincue : plus la scolarisation est précoce, plus l'enfant apprend vite. Les parents, eux, sont libres de participer aux activités. En observateurs, ils portent un autre regard sur l'école. Les classes de moins de trois ans sont majoritairement installées en zones d'éducation prioritaires et seraient un des leviers pour lutter contre l'échec scolaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne