VIDEO. Comment financer de nouvelles mosquées ?

FRANCE 3

La volonté de Dalil Boubakeur, le président du Conseil français du culte musulman, de doubler le nombre de mosquées en France se heurte notamment au problème des moyens.

Face au manque de lieux de culte pour les musulmans, le président du Conseil français du culte musulman, Dalil Boubakeur, a souhaité le doublement du nombre de mosquées en France d'ici deux ans. Dans les allées du rassemblement annuel des musulmans de France, au Bourget, des fidèles constatent la pénurie de mosquées et de salles de prière. "Dans ma ville, à Rosny-sous-Bois, on est obligé de prier dehors et d'occuper la voie publique, et ce n’est pas normal", déplore l'un d'entre eux.

"Les mosquées doivent être indépendantes"

En France, la loi de 1905 interdit le financement public des cultes. Alors, certains sont tentés de s'adresser à des Etats étrangers. D'autres prônent des solutions exclusivement hexagonales : "On ne veut pas rentrer dans la politique parce que quand on touche l'argent, on devient dépendant, et les mosquées doivent être indépendantes ici en France", explique l'imam de la mosquée de Montpellier.

La construction des mosquées est une question récurrente. En 2008, Dalil Boubakeur avait déjà demandé un doublement du nombre de lieux de culte. Il en existe actuellement 2 200.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne