Cinéma : sortie en salles de "Réparer les vivants"

France 3

Ce 1er novembre, les nouveaux films paraissent exceptionnellement un mardi au cinéma. C'est notamment le cas de "Réparer les vivants", qui aborde la question du don d'organes.

Réparer les vivants, en salles ce mardi 1er novembre, c'est l'histoire de Simon, un ado qui aime par-dessus tout le surf et sa nouvelle petite-amie. Et puis un jour, la tragédie, un banal accident. Diagnostic terrible : mort cérébrale. Mais il y aussi la possibilité, pour ces parents dévastés, d'offrir le cœur de leur fils. Face au chagrin des parents, c'est un infirmier qui doit trouver les mots justes. Tahar Rahim a donc suivi le personnel de l'hôpital Necker. "J'ai vu des patients en état de mort cérébrale arriver, j'ai entendu des conversations médicales", explique-t-il.

Les questionnements d'une transplantée

Avec pudeur et dignité, le film montre les moments intimes où tout se joue. Où paradoxalement, une mort peut sauver une vie. Une transplantation, c'est une course contre la montre du donneur au receveur. Au bout de la chaîne, Claire, une mère de famille presque résignée à la mort. Elle va recevoir le cœur de Simon et se poser beaucoup de questions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne