Changement d'heure : Besançon, capitale française de l'horlogerie, va devoir remonter ses prestigieuses pièces

FRANCE 3

Dans la ville de Besançon (Doubs), capitale de l'horlogerie en France, le passage à l'heure d'hiver sera l'occasion de jeter un oeil sur les plus belles pièces des artisans locaux.

Dans la nuit de samedi 26 à dimanche 27 octobre, la France basculera vers l'heure d'hiver. À 3 heures il sera ainsi 2 heures. Et À Besançon (Doubs), capitale française de l'horlogerie, ce sera le moment pour remonter certains des spécimens les plus stupéfiants en matière d'horloge de la ville. Car la ville n'a jamais cessé de célébrer l'heure, depuis l'horloge astronomique de 1860. "Celle-ci, installée sur la place de la Révolution, tourne à l'envers tous les quarts d'heure", explique Philippe Lebru, designer horloger.  

Une horloge aux 57 cadrans 

Certaines des pièces touchent à l'art, comme cette horloge aux 57 cadrans, qui fonctionnent tous sur un mouvement unique. Elle doit être remontée tous les jours, et c'est le cas depuis 150 ans. Les héritiers du concepteur ont repris le flambeau, mais finalement le métier reste le même, et il faudra s'armer de patience dimanche pour remonter le bouton poussoir au sens inverse des aiguilles d'une montre, et remettre les pendules à l'heure.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne