Kevin, Cindy, Johnny : ces prénoms difficiles à porter

FRANCE 3

Quelque 3 000 personnes décident chaque année de changer de prénom. 

Changer de prénom pour changer de vie, c'est le choix de nombreuses personnes qui en ont assez des moqueries et des préjugés qu'ils véhiculent parfois. La revanche de Kévin de Iegor Gran raconte l'histoire d'un homme malchanceux qui porte un prénom populaire qui fâche. "J'ai appris que les Kevin avaient de moins bons résultats au bac. Est-ce un marqueur social comme un boulet ?", se demande-t-il.

3 000 changements de prénom chaque année

Il y a toujours eu des prénoms ingrats à porter. Aujourd'hui, on se moque des personnes qui ont des prénoms des années 1990, inspirés des séries télé anglo-saxonnes. Kevin donc, mais aussi Cindy ou Loana. Johnny a ainsi choisi de changer son prénom en Xavier. 3 000 personnes passent chaque année devant le juge pour changer de prénom. Les parents se mettent donc une forte pression au moment de nommer leur enfant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne