Calais : face à l'afflux de migrants, la police demande du renfort

(Des migrants sont repoussés du port de Calais par les forces de l'ordre, le 17 septembre 2014 © Maxppp)

Entre 200 et 500 personnes, selon les sources, ont entamé lundi matin une manifestation au départ du port de Calais. Ils demandent d’avantage de policiers pour faire face à l’afflux de réfugiés.

"Ce rassemblement se veut pacifiste, sans aucune connotation raciste ", tient à souligner Thierry Depuyt. Il est le responsable régional du syndicat Unité SGP Police FO, à l’origine de cette manifestation ce lundi à Calais. Près du port, entre 200 (selon la préfecture) et 500 personnes (selon les syndicats) se sont mobilisées. Dans le cortège, qui a entamé une opération escargot en direction de Boulogne-sur-mer, il y a des policiers mais aussi des commerçants et des agriculteurs du Pas-de-Calais, qui se joignent aux forces de l’ordre pour réclamer davantage de policiers face à un afflux massif de migrants.

"Les fonctionnaires de police n'arrivent plus à assurer la sécurité des Calaisiens et la leur, c'est pourquoi nous demandons au ministre de l'Intérieur un renforcement des effectifs de police ", explique Thierry Depuyt. "Il y a une augmentation exponentielle de la criminalité : ces trois derniers mois, il y a eu 80 crimes et délits, contre sept sur la même période en 2013 ", indique un autre responsable syndical.

 

Selon Unité SGP Police FO, il y a actuellement entre 2.000 et 2.500 migrants à Calais, ce qui représente 3% de la population calaisienne. La Préfecture parle, elle, de 1.500 clandestins, principalement originaires du Soudan et d'Érythrée et qui ont fui leur pays dans l’espoir de traverser la Manche pour trouver asile en Angleterre.

►►► A LIRE AUSSI | Migrants à Calais : une ""détermination de plus en plus grande