Ardennes. Un groupe d'adolescents fugue d'un centre éducatif en grève

Une vingtaine de jeunes ont fugué quelques heures du centre éducatif de Bazeilles (Ardennes), le 28 août 2012. 
Une vingtaine de jeunes ont fugué quelques heures du centre éducatif de Bazeilles (Ardennes), le 28 août 2012.  (GOOGLE MAPS / FTVI )

La vingtine de jeunes a été ramenée par la police, sans opposer de résistance.

FAITS-DIVERS - Quand les chats ne sont pas là, les souris dansent, dit l'adage. Une vingtaine d'adolescents l'ont mis en pratique, mardi 28 août en début de soirée, rapporte Europe1.fr mercredi. Selon la radio, le groupe a profité d'une grève des éducateurs pour fuguer de leur centre éducatif et professionnel, situé à Bazeilles dans les Ardennes. 

Les vingt jeunes, âgés de 14 à 17 ans, auraient voulu se promener en ville, a expliqué la préfecture des Ardennes, alors qu'ils étaient sans surveillance. Ils ont été retrouvés à quelques kilomètres du centre et ramenés le soir même par les forces de l'ordre, sans opposer de résistance.

Selon un délégué syndical de l'établissement, "l'ensemble des éducateurs de l'internat et des veilleurs de nuit est en grève depuis lundi matin" pour protester contre une réorganisation du travail. Ces 25 employés ont été remplacés par quelques chefs de service et le directeur du centre pour encadrer les jeunes. Comme l'explique Europe 1, c'est ce "trop faible effectif" qui a favorisé le départ des jeunes. 

Vous êtes à nouveau en ligne