Marche contre l'antisémitisme : un grand rassemblement "de tous les horizons"

FRANCE 2

Les responsables des cultes et des organisations laïques ont appelé mardi 19 février à un sursaut des consciences sur l'antisémitisme. Ils ont lu une déclaration commune au ministère de l'Intérieur. Les précisions du journaliste Guillaume Daret, en direct depuis la place de la République (Paris). 

Ce sursaut des consciences a-t-il eu lieu ? "C'est en tout cas l'objectif de tous ceux qui sont réunis ici, place de la République (Paris). On ressent beaucoup de solennité. On constate aussi qu'il y a des personnes de tous les horizons et de tous les âges qui sont présents ce soir. Ce qui est probablement le plus marquant, c'est que tous ici, anonymes ou politiques, appellent désormais l'exécutif à passer à l'étape suivante", explique le journaliste Guillaume Daret, en direct depuis la place de la République, où se déroulait le 19 février une grande marche contre l'antisémitisme.

Des annonces concrètes

Ils appellent en effet les autorités à "réagir, prendre des mesures concrètes pour lutter contre l'antisémitisme". "Se réunir, c'est bien, mais ce n'est pas suffisant. Voilà ce que m'ont dit plusieurs personnes. Ce 19 février, le chef de l'État, Emmanuel Macron, promet des initiatives fortes. Il aura l'occasion de les détailler, et de les annoncer dès demain soir [le 20 février], lors du traditionnel dîner du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif)", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne