Les idées claires. D'où vient le mythe du complot juif ?

Comment est né le mythe du complot des juifs qui contrôlent le monde ? C'est la question au cœur des Idées Claires, notre programme hebdomadaire produit par franceinfo et France Culture et destiné à lutter contre les désordres de l'information, des fake news aux idées reçues.

Un Français sur cinq croit qu’il existe une conspiration des juifs visant à prendre le contrôle du monde. C’est le résultat d’un sondage de l’Ifop commandé par Conspiracy Watch et la Fondation Jean-Jaurès. Selon l’étude, rendue publique en février 2019, 22% des Français ont répondu par l’affirmative à la question "estimez-vous que Dieudonné a plutôt raison ou plutôt tort quand il dit qu’il existe un complot sioniste à l’échelle mondiale ?" Ce sondage intervient dans un contexte de hausse des actes antisémites en France, avec la série de profanations de tombes juives et les nombreuses croix gammées dessinées, notamment sur une œuvre représentant Simone Veil.

Le mythe de la conspiration juive est peut-être la plus vieille théorie du complot puisqu’elle remonte aux débuts du christianisme. L'Église véhicule notamment la figure des juifs "déicides" qui auraient livré le Christ aux Romains pour le faire crucifier. Les juifs sont perçus avec méfiance tout au long du Moyen Âge en Europe et régulièrement accusés des fléaux de l'époque. Au début du XXe siècle, Les Protocoles des Sages de Sion détaillent un prétendu plan de conquête des Juifs sur le monde. Ce document est rapidement identifié comme un faux, ce qui n'empêchera pas sa diffusion tout au long du XXe siècle. Marie-Anne Matard-Bonucci, professeure d’histoire à Paris VIII et auteure de Antisémythes - L'image des juifs entre culture et politique 1848-1939 (Nouveau Monde Editions, 2005) répond à nos questions.  

Écoutez et abonnez-vous au podcast

Vous êtes à nouveau en ligne