VIDEO. Renvoi en correctionnelle de Nicolas Sarkozy : "Personne n'est au-dessus des lois", estime Bruno Retailleau

FRANCE INTER

Le sénateur Les Républicains de Vendée était l'invité de France Inter jeudi matin. 

"Personne n'est au-dessus des lois", a estimé Bruno Retailleau, sénateur Les Républicains de Vendée alors que pour la première fois sous la Ve République, un ancien président sera jugé pour corruption. La justice a définitivement validé mercredi 19 juin le renvoi de Nicolas Sarkozy devant le tribunal correctionnel dans l'affaire dite des "écoutes".

"Je rappelle qu'un procès, parfois, ça se termine par des non-lieux", a poursuivi l'élu sur France Inter jeudi. "Il y a un renvoi, il y aura une procédure, une confrontation, des éléments à charge, et des éléments à décharge et une décision de justice. C'est tout ce que je peux dire."

Lorsque l'on parle d'un éventuel retour de Nicolas Sarkozy, Bruno Retailleau "lève les yeux au ciel. C'est toujours la droite qui attend celui qui va nous sauver. Sauvons-nous nous même. C'est lui-même qui le dit, il n'a pas envie de revenir. Cela ne veut pas dire qu'il n'a pas de bons conseils à donner parce qu'il a une vision. On lui doit un certain nombre de choses, je ne l'oublie pas."

Vous êtes à nouveau en ligne