Jack Lang : ses costumes de luxe reçus en cadeau dérangent

FRANCE 2

L'ancien ministre Jack Lang a reçu pour près de 200 000 euros de vêtements de la part d'un grand couturier, mais le principal intéressé se défend et assure n'avoir rien à se reprocher.

La somme est considérable, mais la pratique, Jack Lang l'assume. Comme le révèle le magazine L'Obs, l'ancien ministre a bien porté des costumes griffés Smalto offerts par la marque pour un montant de 195 600 €. C'est le couturier lui-même, Francesco Smalto, nous a-t-il expliqué, qui lui avait demandé de porter des vêtements de sa marque. Et il n'était pas le premier : Thierry Mugler, créateur du fameux col Mao porté par Jack Lang à l'Assemblée nationale, Issey Miyake, Yves Saint Laurent... Depuis des décennies, Jack Lang fait partie de la famille de la mode.

Y a-t-il eu contrepartie ?

Le prix extrêmement élevé de ces costumes, Jack Lang affirme qu'il ne le connaissait pas, pas plus qu'il n'avait de lien particulier, nous dit-il, avec l'actuel patron de Smalto, Alain Duménil, un homme mis en examen dans une affaire de banqueroute. Pas plus, nous dit-il encore, qu'il n'a profité de son statut actuel de président de l'Institut du monde arabe (IMA). Jack Lang a reçu ces cadeaux à titre privé, sans contrepartie. Tout le monde n'est pas convaincu. Une affaire de costumes, François Fillon en sait quelque chose, peut coûter cher dans une carrière. Si aujourd'hui Jack Lang n'est plus un homme politique actif, il reste une personnalité publique et même une star pour certains. Et c'est à ce titre, plaide-t-il, que des couturiers souhaitent l'habiller.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne