Michel Neyret est jugé en appel à Paris

France 3

Michel Neyret est jugé à partir d'aujourd'hui devant la cour d'appel de Paris. Il est accusé de corruption pour avoir reçu des cadeaux et de l'argent de la part de membres du grand banditisme en échange de renseignements. France 3 l'a rencontré.

Depuis sa condamnation en première instance, il y a deux ans, Michel Neyret s'était astreint au silence. Il a accepté de se confier à France 3 ce mercredi 4 avril. Poursuivi pour huit délits, dont celui de corruption, l'ancienne star de la police judiciaire lyonnaise garde la même ligne de défense : "J'ai peut-être commis des erreurs et des imprudences, mais à chaque fois elles étaient motivées par la recherche de résultats". Jusqu'à son arrestation en septembre 2011, il est considéré comme un des meilleurs flics de sa génération. Il multiplie les coups d'éclat. La justice le soupçonne d'avoir accepté des cadeaux de la part de voyous : montres, voitures, voyages.

"Un crève-cœur"

Une gestion de ses indics sur le fil du rasoir, mais qui, pour son avocat, fait partie du métier. "On vient jeter l'opprobre sur des pratiques qui, nous dit-on, sont d'un autre âge, mais qui perdurent en sous-marin de façon certaine", dit maître Gabriel Versini. Après sept mois de détention provisoire, Michel Neyret a été condamné à deux ans et demi de prison. Une peine aménageable, donc quand le parquet a fait appel il l'a vécu comme un coup de massue. Mais le plus dur pour lui est d'avoir dû dire au revoir à la police : "J'ai mangé du miel pendant 35 ans de ma vie professionnelle, en être privé c'est un crève-cœur, c'est évident". Après ce nouveau rendez-vous avec la justice, il espère tourner la page, mais il continuera à faire parler de lui : sa vie doit être adaptée au cinéma.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne