Procès Neyret : revivez la cinquième journée d'audience

L\'ancien numéro 2 de la PJ de Lyon Michel Neyret arrive au palais de justice de Paris le 9 mai 2016.
L'ancien numéro 2 de la PJ de Lyon Michel Neyret arrive au palais de justice de Paris le 9 mai 2016. (THOMAS SAMSON / AFP)

L'ancien numéro 2 de la PJ de Lyon comparaît aux côté de six prévenus pour "corruption et trafic d'influence passifs".

Le procès reprend mardi 10 mai à 13h30. L'ancien numéro 2 de la PJ de Lyon Michel Neyret est accusé d'avoir fourni des informations à des indics dont Gilles Benichou et Stéphane Alzraa, en échange de cadeaux. Il comparaît pour "corruption et trafic d'influence passifs".  

L'accusé affirme avoir agi "pour des résultats""Si certaines de mes méthodes de contact avec mes informateurs apparaissent aujourd'hui répréhensibles, j'ai toujours agi pour obtenir des résultats", a persisté lundi l'ex-grand flic.

Le tribunal a examiné les cadeaux dont a bénéficié Neyret. Il y a d'abord les séjours, une demi-douzaine au Maroc, en Corse ou sur la côte d'Azur évalués par le président à 30.000 euros. Mais il y a aussi des cadeaux,  par exemple une montre "Pacha" de Cartier estimée à 30.000 euros, de la part de Gilles Benichou.

Lâché par tousDans son procès, comme à la fin de sa carrière, Michel Neyret est seul. Lâché depuis longtemps par ces deux corrupteurs présumés, dont on ne sait plus s'il faut les appeler "informateurs" ou "amis", Michel Neyret doit faire face seul au dossier, à ses charges importantes, et aux questions incisives du président Olivier Géron.

Vous êtes à nouveau en ligne