A Paris, les Champs-Elysées réservés aux piétons un dimanche par mois

(Premier dimanche sans voiture sur les Champs-Elysées © SIPA WITT)

A pied ou à vélo, Parisiens et touristes ont pu se réapproprier la plus belle avenue du monde. Le premier dimanche de chaque mois, les Champs-Elysées leur seront entièrement réservés. Nouvelle étape dans la politique de la mairie de Paris en faveur des piétons.

Les promeneurs et les cyclistes ont remplacé les interminables files de voitures sur les Champs-Elysées. Le parcours s'étend de l'avenue George V à la Place de la Concorde, soit 1.6 kilomètres de liberté. De quoi flâner, dévorer un cornet de glace ou se prendre en selfie avec ou sans l'Arc de Triomphe. Marielle, venue de la Drôme, redécouvre Paris : "Nous découvrons cette plus belle avenue du monde, vraiment différement, avec plus de couleurs, plus de perspectives. Elle appartient à tout le monde, elle est très belle."

(Les vélos et les piétons pourront se balader le premier dimanche de chaque mois sur les Champs © RADIO FRANCE Hélène Terzian)

Les Parisiens ont tendance , d'habitude, à bouder cette avenue. Alors les Champs-Elysées piétons, c'est une aubaine. Vera explique que "c'est un endroit extrêmement touristique, on sent trop la pression de la foule. Mais aujourd'hui, l'espace est à nous, c'est un véritable sentiment de liberté qui s'empare de nous."

Thierry lui est venu spécialement de banlieue, casque à vélo sur la tête. "Ce sont de initiatives qu'il faut renouveller pour être au même niveau que les autres capitales. Je reviens par exemple de Montréal, où tout le monde vit dans la rue, on s'y retrouve."

Les Champs-Elysées retrouvent leur fonction première : la promenade

Le comité des Champs-Elysées soutient l'iniative. Son président, Edouard Lefebvre estime qu'elle redonne à l'avenue sa vocation première : "Ce qu'on avait oublié avec la densité du trafic automobile, c'est que l'idée des Champs-Elysées dessinés par André Lenôtre il y a un peu moins de 4 siècles, était de faire une avenue paysagère, pour les promenades."

Pour la maire de Paris Anne Hidalgo, qui a lancé cette opération, cette initiative s'inscrit dans un processus bien plus large de réductions des voitures dans la capitale : "A Paris, nous allons avoir plus de transports en commun. Et après Paris Plage, nous allons reconquérir défintivement les rives de la Seine, ce qui va agrandir les espaces de promenade et de respiration".

A LIRE AUSSI ►►► Les Champs-Elysées aux piétons !

A LIRE AUSSI ►►► Première "journée sans voiture" à Paris

Les Champs Elysées réservés aux piétons et aux vélos, ce sera tous les premiers dimanche de chaque mois. Rendez-vous le 5 juin prochain.