170 000 ménages vont bénéficier du "chèque énergie" dès le mois prochain

(Le dispositif sera élargi à toute la France l'an prochain. © MaxPPP)

La ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal a dévoilé ce nouveau dispositif du gouvernement : un chèque énergie pour aider les familles en difficulté à payer les factures énergétiques.

Le "chèque énergie", nouveau dispositif du gouvernement, va d'abord être expérimenté dans quatre départements (Ardèche, Aveyron, Côtes d'Armor et Pas de Calais) avant une généralisation l'an prochain. Pour en bénéficier, rien à faire : l'envoi du chèque sera automatique, une fois par an. Son montant variera selon les revenus fiscaux et la composition du ménage, de 48 à 227 euros. La ministre assure qu'il sera de 150 euros en moyenne.

Disparition des tarifs sociaux

Ce chèque pourra être utilisé pour payer sa facture de gaz, d'électricité mais aussi le fioul, le GPL, le bois… C'est la nouveauté par rapport aux tarifs sociaux qui, du coup, vont disparaître. Il permettra aussi de contribuer à financer des travaux de rénovation énergétique du logement. Le professionnel qui recevra le chèque sera payé sous huitaine, selon la ministre.

170 000 ménages vont toucher leur chèque, entre le 20 mai et début juin. A terme, quand le chèque énergie sera déployé sur tout le territoire, ce sont 4 millions de ménages qui le toucheront. Ils sont aujourd'hui trois millions à bénéficier des tarifs sociaux. La mesure coutera en tout 800 millions d'euros par an.

(Les chèques énergie expérimentés dans quatre départements)
 

Vous êtes à nouveau en ligne