Société : vivre avec un adolescent

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

En ce moment, à la maison, c'est un peu la contestation permanente avec des discussions au sujet de votre enfant devenu adolescent. Il ne range rien, semble en permanence lasse, vous ignore et souffle souvent à la moindre réflexion. Le bac arrive, quelques conseils avant la dernière ligne droite. Un ado est un être à part. Une sorte du Luky Luke du clavier qui pianote plus vite que son ombre. Téléphone, ordinateur, tout y passe. Et aussi : une démarche reconnaissable et un jeans tombant. Voilà ce que l'ado déteste entendre. "Fais tes devoirs", "range ta chambre", "arrête avec l'ordi". Son éducation est parfois un casse-tête. Parfois, il part en claquant la porte. Ils ne comprennent pas pourquoi faire les devoirs tous les jours. Elle se verrait bien traverser la ville pour acheter ça ou ça. Qu'est-ce qui est difficile. L'écoute. Ils ont l'impression qu'ils savent tout. Chez les parents, il y a deux camps. On dit pas oui à tout, mais quand on dit non, on explique. Qu'ils ne sentent pas que vous les avez sur le dos en permanence. Mais pour ça, faut leur faire confiance. Un fascicule écrit par ce psychologue. Avec des astuces pour éduquer son enfant. D'abord ne pas se laisser pourrir la vie et lui lâcher les baskets. S'autoriser à avoir des loisirs, ne pas être polarisé par l'attitude de l'ado. Aussi : accepter d'être ringard ! Au final, voilà ce que les jeunes pensent des la pré-adolescence. J'aimerais juste qu'elle se décolle un peu de moi. Pas sûr que ce conseil soit facile à appliquer.

En ce moment, à la maison, c'est un peu la contestation permanente avec des discussions au sujet de votre enfant devenu adolescent. Il ne range rien, semble en permanence lasse, vous ignore et souffle souvent à la moindre réflexion. Le bac arrive, quelques conseils avant la dernière ligne droite.

Un ado est un être à part. Une sorte du Luky Luke du clavier qui pianote plus vite que son ombre. Téléphone, ordinateur, tout y passe. Et aussi : une démarche reconnaissable et un jeans tombant. Voilà ce que l'ado déteste entendre. "Fais tes devoirs", "range ta chambre", "arrête avec l'ordi". Son éducation est parfois un casse-tête.

Parfois, il part en claquant la porte.

Ils ne comprennent pas pourquoi faire les devoirs tous les jours.

Elle se verrait bien traverser la ville pour acheter ça ou ça. Qu'est-ce qui est difficile.

L'écoute. Ils ont l'impression qu'ils savent tout.

Chez les parents, il y a deux camps.

On dit pas oui à tout, mais quand on dit non, on explique.

Qu'ils ne sentent pas que vous les avez sur le dos en permanence. Mais pour ça, faut leur faire confiance. Un fascicule écrit par ce psychologue. Avec des astuces pour éduquer son enfant. D'abord ne pas se laisser pourrir la vie et lui lâcher les baskets.

S'autoriser à avoir des loisirs, ne pas être polarisé par l'attitude de l'ado.

Aussi : accepter d'être ringard ! Au final, voilà ce que les jeunes pensent des la pré-adolescence.

J'aimerais juste qu'elle se décolle un peu de moi.

Pas sûr que ce conseil soit facile à appliquer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne