Sevran : trois morts dans l'incendie d'un immeuble

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Autre titre ce soir, ce dramatique incendie à Sevran, en Seine-Saint-Denis. Incendie meurtrier puisque trois soeurs âgées de 18, 11 et 8 ans ont perdu la vie. Les flammes sont éteintes mais elles ont laissé leurs traces au 8e étage de cet immeuble de Sevran. Quand l'incendie s'est déclaré hier soir, six frères et soeurs se sont retrouvés enfermés derrière une porte blindée, leurs parents absents. Les secours ont dû enfoncer la porte des voisins pour pouvoir s'approcher. Ils ont essayé de voir au plus rapide, sachant qu'il y avait des enfants qui appelaient au secours. Les pompiers ont sauvé trois enfants réfugiés sur le balcon. Les trois autres n'ont pas réussi à s'échapper. Les pompiers ont été ralentis dans leur progression par une colonne sèche défectueuse. C'est à travers ce conduit que l'eau est envoyée à partir du rez-de-chaussée. Mais hier soir, il n'y avait pas assez de pression, à cause d'une fuite à l'étage en dessous de l'incendie. Résultat, de l'eau partout mais pas assez à l'étage en feu. Le problème était connu de tous les habitants de l'immeuble. Ils se sont branchés au milieu, je leur ai dit que ça ne servait à rien parce que la colonne sèche ne servait à rien. Impossible. de dire si les victimes auraient pu être sauvées mais ce défaut de la colonne sèche a rendu le travail des pompiers plus périlleux.

Autre titre ce soir, ce dramatique incendie à Sevran, en Seine-Saint-Denis. Incendie meurtrier puisque trois soeurs âgées de 18, 11 et 8 ans ont perdu la vie.

Les flammes sont éteintes mais elles ont laissé leurs traces au 8e étage de cet immeuble de Sevran. Quand l'incendie s'est déclaré hier soir, six frères et soeurs se sont retrouvés enfermés derrière une porte blindée, leurs parents absents. Les secours ont dû enfoncer la porte des voisins pour pouvoir s'approcher.

Ils ont essayé de voir au plus rapide, sachant qu'il y avait des enfants qui appelaient au secours.

Les pompiers ont sauvé trois enfants réfugiés sur le balcon. Les trois autres n'ont pas réussi à s'échapper. Les pompiers ont été ralentis dans leur progression par une colonne sèche défectueuse. C'est à travers ce conduit que l'eau est envoyée à partir du rez-de-chaussée. Mais hier soir, il n'y avait pas assez de pression, à cause d'une fuite à l'étage en dessous de l'incendie. Résultat, de l'eau partout mais pas assez à l'étage en feu. Le problème était connu de tous les habitants de l'immeuble.

Ils se sont branchés au milieu, je leur ai dit que ça ne servait à rien parce que la colonne sèche ne servait à rien. Impossible.

de dire si les victimes auraient pu être sauvées mais ce défaut de la colonne sèche a rendu le travail des pompiers plus périlleux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne